Acheter le n° 145 en PDF

Achetez La nouvelle collection
THÉMATIQUES 2018
7 NOUVEAUX NUMÉROS PDF

Disponible à l'unité,
en pack complet de 7 n°

Offrez un abonnement en cadeau

 

 

 
 
 
   
 
 

 

Partir en vacances avec ses amis numériques
Êtes-vous sûr de tirer tout le parti de Quick Look ?
Réinstaller d’anciennes versions du Système..
Le point sur HomeKit. Les technologies et les nouveaux matériels.
Créer des mots de passe inviolables
… et nos nombreux autres articles, nos astuces et de solutions du mois, les sélections et les prises en main d'applications, sans oublier nos pages de pas à pas pratiques…


 

 

Vous et Votre Mac #145
Dans les kiosques depuis
le 26 mai 2018

 

 

Feuilletez l'aperçu du magazine




 

Découvrez le sommaire détaillé du magazine



Consulter le sommaire détaillé


À propos de…
Il y a un peu plus de 20 ans, le 6 mai 1998, Steve Jobs dévoilait l’iMac. Le petit bonbon Bondi Blue était accompagné d’un clavier et d’une souris assortis. Cette machine sonna le début de la renaissance d’Apple. Elle fut aussi un vrai séisme dans le monde de l’informatique personnelle. Elle introduisait pour la première fois l’impératif du design, grâce à Jony Ive, et créait plusieurs ruptures technologiques, avec l’absence de lecteur de disquette et l’arrivée en standard de l’USB, sans compter l’accès à Internet pour tous.
?L’iMac était surtout une machine accessible, la plus abordable qu’Apple ait créée alors. Elle apportait une informatique joyeuse, ludique et culturelle dans de nombreux foyers.
L’iMac a connu de multiples itérations. Mais depuis des années, Apple n’a rien sorti de vraiment aussi marquant. De beaux ordinateurs certes, de plus en plus fins, mais rien qui révolutionne à nouveau les codes qu’elle a elle-même dictés à tous les autres constructeurs.
Les grandes ruptures suivantes furent l’iPod, l’iPhone puis l’iPad. Le Mac semble ne plus être un sujet pour Apple, même si la main sur le cœur, tous les dirigeants assurent qu’il est au cœur de l’ADN d’Apple. Comme un souvenir ?
Le mois dernier, je me montrais impatient de la WWDC 2018. Cette grande réunion mondiale nous donne toujours du grain à moudre durant l’été et pour les numéros d’automne. Plus que quelques jours à attendre… Mais depuis, de nouvelles rumeurs ont douché ma confiance (circonspecte) et mon enthousiasme (modéré). Tout indique maintenant, qu’il n’y aura rien de vraiment « sérieux » à rapporter. Dommage. Car même si bon an mal an, Apple vend toujours plus ou moins 20 millions de Mac, pour raviver la flamme des actuels utilisateurs et motiver de nouveaux clients, il faudrait proposer de nouvelles machines avec un macOS, plus efficace, plus stable, et riche de fonctions innovantes qui donne à nouveau l’envie d’avoir envie… de croquer la pomme !
J’attends toujours un nouveau Mac. Un Mac « pour tous » et pas une machine à 5 000 euros, mais un Mac entre 500 à 700 euros, moderne, prêt à affronter les dix prochaines années. Des millions d’utilisateurs de « vieux » Mac attendent cette machine pour renouveler leur équipement, des millions d’autres n’attendent que cela pour entrer de plain-pied dans la communauté Apple. Comment peut-on être aussi sourd !
Bernard Le Du