Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 


Vous et Votre Mac #7

TRUCS ET ASTUCES
La rédaction de Vous et Votre Mac répond à votre courrier technique. C'est aussi un espace de partage d'astuces et de conseils.

À SAVOIR
Apple abandonne les PowerPC au profit de futurs processeurs Intel
Apple-Intel: quelques réponses à des questions bien légitimes
Apple Expo 2005
Les premières nouveautés d’XPress 7
Trouvailles: Document Palette, iCalPublish, Supinfo Share Manager, Taboo, et toute une collection de widgets pour Tiger
Des livres et des sites

PRISES EN MAIN
Adobe Photoshop CS2
Apple iMac G5 2 GHz
Telestream Flip4Mac Studio Pro
Apple Tiger Grapher
Logitech Souris V200
Belight BusinessCard Composer 3
Macally Bagages pour portables
MacWay miniPartner

DOSSIER
100% mobile!
Vous partez en vacances avec votre portable ou parcourez le monde pour vos affaires,
sautant d’un pays à l’autre? Vous etVotre Mac vous propose dans ce numéro d’été
quelques idées pratiques pour protéger votre portable et être opérationnel en toutes circonstances.

MAC OS X
Gravez CD et DVD avec les seules ressources de Mac OSX
Protégez l’accès à votre Mac: désactivez les invités
Préparez votre Mac et passez en douceur à Mac OSX10.4, alias Tiger
Contrôlez l’utilisation d’un ou plusieurs Mac avec MacMinder

OPTIMISATION
Ne jonglez plus avec les fenêtres, jouez la carte des bureaux virtuels
XPress: travaillez vos images directement avec PhotoVista
Trucs et astuces pour créer avec Excel des graphiques réussis

Téléchargez les modèles

Faites vivre vos CD et DVD de sauvegarde: cataloguez-les !
Colorimétrie: votre écran a-t-il le bon profil ?

TECHNOLOGIE
Plongée dans la petite jungle des cartes vidéo pour Mac

ATELIERS
Avec FotoMagico, réalisez facilement un diaporama «animé»
Maîtrisez la vidéo-conférence entre Mac et PCWindows
Des effets spectaculaires grâce à Core Image et iMaginator
GarageBand, ou l’art d’accommoder les boucles

Téléchargez les fichiers audio

Changez le disque dur interne de votre Mac Mini
Offrez à votre Mac Mini une carte AirPort-Bluetooth
Variables: ou comment une application se souvient des choses (DreamCard 7)
Partagez des fichiers via FTP
Avec le filtre Fluidité de Photoshop Elements, caricaturez vos amis !
Cet été, engrangez des photos pour créer de beaux panoramiques


 

Edito du numéro

Demain est un autre jour
Apple a décidé de tourner la page PowerPC et de rallier Intel. La transition débutera dès le printemps 2006 et s’achèvera en 2007. L’annonce est d’importance mais il faut sérénité garder. Peut-être avez-vous, tout comme moi, le sentiment d’avoir déjà vécu une histoire semblable. En 1994, Apple délaissa les processeur Motorola 68XXX au pro- fit des PowerPC et d’une alliance avec le «grand ennemi» d’alors, IBM. Et nous avons survécu plutôt bien à l’événement, non ? Cela sera à tous points de vue encore plus facile cette fois-ci. Alors arrêtons de jouer les enfants apeurés ou les dévots trahis. Nous ne sommes ni l’un ni l’autre. Bien au contraire ! Mes arguments ? D’abord, Apple est un constructeur leader et soucieux de son avenir d’entre- prise commerciale florissante. Pourquoi se tirerait-il une balle dans le pied ? Ensuite, Apple avait besoin trouver un autre fournisseur pour les processeurs : le G5 stagne, le G6 n’existe pas. Les processeurs très puissants des consoles de jeu que propose IBM ne sont pas adaptés à des ordinateurs polyvalents comme le Mac – d’ailleurs aucun fabricant de PC ne s’est montré intéressé. Alors le choix devient limpide : Intel est le N°1 des processeurs, l’inventeur de technologies hardwares qui sont déjà dans nos Mac d’aujourd’hui, et va sortir des choses très intéressantes qui nous promettent des Mac exceptionnels. De plus, en faisant ce choix, Apple cesse de se – de nous – marginaliser : si un jour Intel a du mal à livrer, nous ne serons pas désavantagés car tous les constructeurs d’ordinateurs seront logés à la même enseigne. L’argument le plus important peut-être : un Mac est une architecture globale, un système d’exploitation spécifique, une interface utilisateur unique, des logiciels particuliers... et tout cet environnement auquel nous tenons tant ne dépend en rien d’un quelconque processeur mais de la seule capacité d’Apple à le faire vivre et le renouveler. Bref, quand on fait le compte des pour et des contre, on se rend compte qu’on a tout gagner et rien à perdre. Enfin, les Mac PowerPC sont d’excellentes machines qui ne disparaitront pas du jour au lendemain et seront supportées encore des années par Apple ; il n’y a aucune raison valable à ne pas acheter de Mac aujourd’hui si vous en avez besoin d’un.
Bernard Le Du (bledu@vvmac.com)