Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 





Vous et Votre Mac #141

ACTUALITÉS

TRUCS, ASTUCES & SOLUTIONS
• Que faire si la photothèque n’est pas visible dans iMovie X ? • Créer un dossier protégé. • Numbers : insérer une date. • Numbers : styliser les cellules.

• Installer TotalFinder (et d’autres outils) tout en activant SIP. • Trouvaille : Intego VirusBarrier Scanner (anti malware gratuit). • Stopper les notifications des sites web.

• Effacer le « contenu » de la Touch Bar. • Autoriser le téléchargement d’applications non identifiées. • Extraire des photos d’une séquence vidéo. • Spotlight : infos sur les vols.

• Convertir une Live Photo en JPEG. • Sauvegarde manuelle de fichiers importants. • Disques externes : quel format choisir ? • macOS High Sierra : bloquer la conversion APFS.

• Partager des calendriers via un espace web. • Trouvaille : Forecast (outil pour blogueurs). • Bloquer le lancement automatique des applications.

21 applications Mac à utiliser au quotidien.

Safari : maîtrisez la recherche sur Internet.

• iMovie X, HitFilm Express ou Apple Motion : devenez un expert de la transparence et de l’incrustation vidéo.

• Sur iPad et iPhone, les fichiers, c’est l’affaire de Documents 6
Apple a lancé Fichiers avec iOS 11, mais ça reste tout de même une application sommaire. En attendant que Fichiers évolue, utilisez donc Documents de Readdle ! Sa version 6 apporte tout ce dont on a vraiment besoin, en plus il est gratuit !

• iMazing : gérez vos apps iOS sur votre Mac.

Alimentation : petit guide illustré des chargeurs secteur d’Apple.

• Continuité : quand les Mac et les appareils iOS se passent le relais.

• Quand votre Mac devient très lent… c’est peut-être qu’il mine !
Une nouvelle forme de menace est apparue récemment : des robots « minent » de la monnaie virtuelle à votre insu, ce qui peut mettre à plat les ressources de votre Mac et même impliquer des défaillances matérielles. Ça s’appelle le cryptojacking. C’est quoi en pratique, et comment s’en protéger ?

PRATIQUES EXPRESS
Photos Mac : Maîtriser les Live Photos.
iMovie : Transférer les projets d’iMovie iOS vers iMovie X Mac.
iTunes-Apple Music : Comment partager ses goûts musicaux ?
Keynote Mac : Mettre facilement en forme ses diapositives.
Facetime : Enregistrer ses conversations audio et vidéo.
• 4K Slideshow Maker : Un diaporama, facile et rapide à faire !

SÉLECTIONS, NOUVELLES APPS & MISES À JOUR
• 2 nouveaux utilitaires pour télécharger toutes les vidéos
Curieux, toujours aux aguets de solutions plus efficaces ou plus ergonomiques que Downie, Bernard Le Du a déniché deux nouvelles applications performantes, PullTube et Softorino YouTube Converter 2.

• Pixelmator Pro. Un nouveau Pixelmator déboule sur Mac. Mais le logiciel a-t-il suffisamment d’atouts pour séduire les photographes et graphistes ? Réponses de David A. Mary

• Apple TV 4K. Il y a deux ans, l’Apple TV 4 n’était pas compatible avec la 4K. Ce manque, critiqué à l’époque, est comblé, en beauté, avec la sortie de l’Apple TV 4K.

• Application TV Apple (vidéos et services de TV sur iOS).
• Project Office 1.0 (gestion de projets, diagramme de Gantt).
• Helixee 1To (NAS et cloud personnel).
• MarsEdit 4 (blogging).






 

Edito du numéro

L’éditeur Panic a récemment arrêté le développement et la vente de la version iOS de son excellent client FTP, Transmit. L’application iOS coûte plus cher qu’elle ne rapporte. Dans l’autre sens, Fanatic Software a mis presque deux ans pour avoir une version Mac d’Informant, son outil de gestion de temps, de tâches et de notes. Je lui souhaite le succès que l’application mérite. Au-delà des raisons économiques, stratégiques des développeurs et de leurs erreurs, le fait est que pour les développeurs porter une application d’un environnement à l’autre (que l’application ait été d’abord créée sur Mac ou d’abord sur iOS) et maintenir deux développements différents n’est pas facile ni aisément rentable.
Il y a un malaise de fond auquel Apple pourrait, selon certaines rumeurs, commencer à porter remède dès cette année.
Non, il ne s’agit pas, pour l’instant du moins, d’avoir un seul et même système pour tous les ordinateurs et appareils, comme le fait Microsoft, mais de proposer aux développeurs une « unification » des librairies et des outils de développement, afin qu’ils puissent produire des versions pour chaque plateforme Apple à partir d’un même ensemble de librairies et donc d’un même code (hors les adaptations d’interface nécessaires). Actuellement, même si macOS et iOS sont frères et partagent de nombreuses ressources, ils se sont largement séparés au fur et à mesure qu’iOS grandissait, évoluait pour répondre aux défis de la mobilité et à ceux de la concurrence acharnée des autres fabricants. Si Apple a su amener au Mac des innovations portées par iOS, cela s’est surtout fait sur deux plans : offrir des fonctions aux utilisateurs Mac et renforcer l’intégration via iCloud. Mais cela n’a pas impliqué de réforme profonde des outils de développement, et a eu même tendance à complexifier le travail des développeurs qui veulent être présents sur Mac et sur iOS avec de bonnes applications natives (et non à l’aide de générateurs multiplateformes d’applications). Ce travail de très grande ampleur, qui aurait de phénoménales répercussions sur les utilisateurs Mac, pourrait être présenté à la WWDC 2018, la grande conférence mondiale des développeurs Apple. Nous verrons en juin, si les rumeurs se vérifient. Mais comme dit le dicton populaire, il n’y a pas de fumée sans feu, et nombre de rumeurs se sont toujours concrétisées les années passées.Bernard Le Du