Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 





Vous et Votre Mac #146

ACTUALITÉS
Toutes les annonces d’Apple pour macOS, iOS, watchOS et tvOS à la conférence WWDC 2018.

TRUCS, ASTUCES & SOLUTIONS
• Comment utiliser les émojis sur Mac. • Changer les réglages de l’Utilitaire d’archives (la fonction de compression intégrée à macOS).

• Mail : utiliser la fonction Mail Drop pour les fichiers lourds. • Astuce Time Machine. • Trouvaille : MKVToolnix (boîte à outils pour les vidéos MKV sur Mac).

• iBooks : accéder aux documentations d’Apple, publiées en français. • Pocket pour iOS joue avec la surbrillance. • Contrôler un boîtier Apple TV avec un iPhone ou un iPad.

• iMovie X : simuler un cadrage cinémascope. • Aperçu : changer la couleur d’un dossier. • Finder : ouverture automatique des fenêtres par glisser d’éléments. • Finder : taguer les fichiers et les dossiers à l’aide de raccourcis clavier.

• Durant ces prochaines vacances, utiliser Google Maps en mode hors connexion. • iCloud : activer la synchronisation des messages sur tous vos matériels. • Apple Watch : trois façons différentes d’utiliser une ou des photos personnelles comme cadran.

• Protéger sa box Internet et son Wifi
La box Internet de votre opérateur est LA porte ouverte sur l’Internet de votre logement et de tout son matériel informatique. Votre box mérite que vous preniez un peu de temps pour la configurer, avec quelques mesures très simples. Profitez des vacances pour le faire !

• Finder : 10 options à connaître
Méconnues des débutants sur Mac, souvent oubliées ou ignorées par les utilisateurs avertis, elles sont simples à activer et à utiliser et sauront vous aider à tirer parti au mieux du Finder quand le nombre de fichiers à gérer augmente.

• Aller plus loin avec le trackpad
Les MacBook sont tous équipés d’un trackpad, et Apple vend aussi le Magic Trackpad, une surface tactile autonome qui fonctionne avec les iMac, les Mac mini et les Mac pro. Voici comment les paramétrer avec quelques utilitaires, pour en tirer le maximum.

• La Touch Bar. Bien l’utiliser et la personnaliser
La Touch Bar est une prouesse d’ingénierie. En pratique, après beaucoup de retours d’expérience, est-ce que cela valait le coup ? Difficile de répondre à cette question, et après presque deux ans, les utilisateurs de MacBook Pro restent divisés. Ça tient aussi beaucoup à la façon dont on la paramètre et à l’usage de quelques petits outils qui en optimise l’intérêt. Faisons le point !

• Corriger le bruit dans les photos
Éditeurs bitmap généralistes ou applications dédiées, il existe de multiples solutions pour réduire le bruit numérique présent dans vos clichés ; nous en avons retenu quatre : Photos, Affinity Photo, Noise Reducer Pro et Noiseless.

• Aperçu ou Adobe Reader ?
Aperçu est gratuit, fourni avec macOS. Forcément, sur Mac, Aperçu est certainement le lecteur PDF le plus utilisé. Adobe Reader est gratuit aussi, il faut juste le télécharger et l’installer. Mais pourquoi donc irait-on chercher un autre lecteur de PDF ? C’est ce que nous allons essayer de creuser.

PRATIQUES EXPRESS
Photos Mac : Imprimer des photos et des livres d’images.
iMovie X Mac : Maîtriser l’art des transitions.
Wunderlist Mac et iOS : Gérer efficacement des tâches et des listes.
• Numbers Mac : Travailler avec plusieurs feuilles de calcul en même temps.
Pixelmator : Jouer avec un masque de dégradé.
Soulver : Mettre en forme et commenter des calculs complexes.

SÉLECTIONS, NOUVELLES APPS & MISES À JOUR
• 4 alternatives à Photos pour la gestion et la retouche
Lyn, Exposure X3, Lightroom Classic CC et Capture One 11.

6 applications Mac de lecture et gestion des flux RSS
Leaf, NetNewsWire 4, ReadKit, Reeder 3, Cappuccino 1 et NewsBar RSS Reader.

6 applications Mac de gestion des rappels, alarmes et réveils
Alarm Clock Pro 11, Gestimer, Timeless 1.8, TinyAlarm, Awaken, sClock.

• HitFilm 8 Express (montage vidéo pro, mais gratuit).
• RememBear (gestionnaire d’identifiants et de mots de passe).
• Deckset (création de présentations, avec balisage Markdown).






 

Edito du numéro

Il ne faillait pas s’attendre à de nouvelles machines – ni Mac, ni appareils iOS. Après tout, la WWDC est une conférence pour les développeurs Apple. Aussi, ce sont les quatre systèmes d’exploitation, les quatre plateformes iOS, watchOS, tvOS et macOS qui ont eu tous les honneurs de la session inaugurale.
J’ai été évidemment intéressé au premier chef par la future version de macOS, attendue donc à l’automne, mais déjà disponible en bêta pour les développeurs.
Ce qui frappe le plus avec macOS Mojave, c’est évidemment son mode sombre. De nombreuses applications proposent déjà un mode sombre, mais elles le font chacune à leur manière et selon des critères différents. Rares sont celles que j’exploite dans ce mode, quand il est possible de basculer en mode clair. Non parce que ce mode me gêne – j’ai adopté depuis deux versions la barre des menus et le Dock sombre –, mais parce qu’il est très souvent fort mal réalisé, trop souvent bâclé. Vu de loin, le mode sombre de macOS Mojave me semble très, très réussi. Je n’en attendais pas moins d’Apple. Pour une expérience utilisateur de qualité, les développeurs tiers devront se rallier à ce mode et abandonner le leur. Pour moi, le mode sombre ne constitue pas un simple « habillage » de macOS. Insensiblement, il modifie réellement – certains diront peut-être violemment – la perception que l’on a de son environnement utilisateur.
Il y a beaucoup d’autres choses dans macOS 10.14, que nous détaillons un peu dans les pages suivantes. Et sans doute bien d’autres choses qui n’ont pas été citées et que l’on découvrira au fur et à mesure des bêtas qui se succéderont dans les trois mois à venir.
Comme on le soupçonnait depuis plusieurs mois, l’autre annonce majeure, presque à la fin de la présentation, c’est l’intégration aux outils de développement Xcode et à macOS d’un sous-ensemble adapté des API d’interface d’iOS. On va avoir un avant-goût de ce que cela donne avec quatre applications iOS d’Apple, fournies en standard avec macOS Mojave. Mais, à partir de 2019, c’est tout le marché des applications Mac pourrait être profondément impacté voire bouleversé par cette technologie. Pour le pire ? Éternel optimiste, je préfère penser que ce sera pour le meilleur. Bernard Le Du