Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 





Vous et Votre Mac #154

ACTUALITÉS

TRUCS, ASTUCES & SOLUTIONS
• Des listes de lecture intelligentes pour Apple Music avec Raccourcis. • Pages : changer la couleur de fond d’un bloc de texte sans modifier la police.
• iMovie X : recoller des plans préalablement scindés. • iMovie X : vérifier le niveau sonore des rushes. • Lightroom CC iOS : importer des photos. • Trouvaille : AirBuddy (pour utiliser ses AirPods sur Mac comme avec un iPhone).
• Quelques remarques sur la Corbeille. • Autoriser les fenêtres en popup dans Safari, Chrome et Firefox. • LibreOffice : changer la langue d’un document.
• Comment utiliser les émojis sur Mac. • Trouvaille : PDFify (conversion PDF avec OCR gratuit). • Bien régler AirDrop pour la confidentialité.

De A à Z… l’abécédaire du Finder
Le Finder reste aujourd’hui la plaque tournante de l’environnement de travail de l’utilisateur Mac. Pour bien utiliser son ordinateur, il faut connaître et tirer parti des possibilités de cette application un peu particulière. Pour vous y aider, surtout si vous découvrez l’environnement Mac depuis peu – mais pas que ! –, voici les points clés à connaître et à maîtriser, classés par ordre alphabétique.

Apple Music, peut-être le plus beau service d’Apple
La proposition d’Apple Music est simple : écouter toute la musique – ou presque – quand et où on le veut, et sur n’importe quel appareil. Nous vous proposons une visite guidée de ce service qui a déjà séduit plus de 50 millions d’utilisateurs.

Localiser ses matériels et avoir une chance de les récupérer
Personne n’est à l’abri d’un vol (les matériels Apple sont très prisés) ou d’un oubli (au fond du canapé des amis chez qui l’on vient de dîner) ! Apple nous propose la fonction Localiser pour entrer en contact plus rapidement avec nos matériels et, souvent, remettre la main dessus.

Tourner ses vidéos avec un iPhone ou un iPad
En une décennie, les pratiques ont radicalement changé. Les iPhone et les iPad ont supplanté les caméscopes. Légers, polyvalents, faciles d’emploi, ils délivrent aujourd’hui une qualité d’image 4K permettant d’immortaliser ses souvenirs de famille et même une utilisation « pro ». Si l’on souhaite disposer de fonctions plus évoluées que ce qu’offre iOS, quelques pépites sont à dénicher sur l’App Store…

Remplacer son vieil iPhone par un XR
L’iPhone XR est-il le modèle idéal pour remplacer un ancien iPhone 4” ou un iPhone 6 ? Voici quelques réflexions qui ont étayé la décision d’achat d’Henri Dominique Rapin, et vous aideront sans doute dans votre futur choix.

Utiliser une application mobile pour l’authentification à deux facteurs
L’authentification à deux facteurs renforce la sécurité de certains sites web et services en ligne. Pour protéger vos comptes Google, Facebook, Twitter et de nombreux autres, activez cette sécurité si elle est proposée.Nous vous présentons plusieurs applications qui facilitent l’utilisation au quotidien de l’authentification à de facteurs, et nous vous montrons comment en utiliser une, Authy, pour « blinder » votre compte Facebook.

PRATIQUES EXPRESS
Keynote : Comment créer rapidement des présentations.

Contenu à télécharger lié à l’article Pratique Express Keynote

Photos et iMovie X : Réaliser des diaporamas animés et sonorisés.
Pixelmator Pro : Retoucher détourer et photomonter !
LibreOffice 6.2 : Découverte de sa nouvelle interface utilisateur.

SÉLECTIONS, NOUVELLES APPS & MISES À JOUR
6 traitements de texte polyvalents Mac-iPad
« Pour écrire, pas besoin d’un outil dédié, TextEdit fait l’affaire » nous direz-vous peut-être. Ce n’est pas faux, mais suivant la taille et le type du projet, disposer d’un outil dédié peut s’avérer bien pratique, voire indispensable. Petite sélection d’outils d’écriture, tous disponibles « en tandem » pour Mac et pour iPad.

RawPower 2.1 (retouche photographique).
Amadine (dessin vectoriel).
CleanMyMac X 4.3 (maintenance des Mac)






 

Edito du numéro

La confidentialité, le respect de la vie privée, la sécurité sur Internet… sont des sujets qui, je le constate par vos courriers et vos questions, sont devenus essentiels. Mais vous mettez tous en cause la complexité des solutions apportées. Que ce soit pour les mots de passe (je note un manque de confiance dans les gestionnaires) ou pour l’authentification à deux facteurs (trop laborieuse à mettre en œuvre), sur laquelle nous revenons dans un article de ce numéro.
Le nouveau standard WebAuthn, qui s’appuie sur la biométrie ou une clé externe dédiée, devrait simplifier les choses puisque c’est une solution a priori plus sûre que les mots de passe et qui propose une authentification à un seul facteur, donc simple.
La simplification pourrait aussi être à l’œuvre derrière la norme USB4 qui sera finalisée avant l’été. Elle devrait conduire à une rationalisation des ports et des câbles autour de l’USB-C.
Toujours dans le domaine de la confidentialité, j’ai eu beaucoup de questions suite à un de mes petits articles du numéro 153. Certains de nos lecteurs pensent qu’en utilisant le mode de navigation privée des navigateurs, ils sont anonymes. En fait, pas vraiment. Ce n’est pas fait pour cela. La navigation en mode privé sert à laisser le moins de traces possible sur l’ordinateur utilisé. Typiquement, c’est ce mode de navigation qu’il faut choisir chez des amis, au travail ou sur un ordinateur public (dans un café ou une association…). Le navigateur ne conservera rien de votre navigation quand vous l’arrêterez. Ce qu’il y a aussi de bien avec ce système, c’est que lorsque, dans une session privée, vous cliquez sur un lien vers un autre site ou que vous ouvrez un autre site depuis vos favoris, par exemple, vous restez toujours en navigation privée. Pensez tout de même à bien refermer la fenêtre de navigation privée quand vous arrêtez votre surf. Par ailleurs, même en navigation privée, votre activité est visible des sites que vous visitez et de fournisseur d’accès Internet. Vos visites ne sont pas anonymes. Pour être anonyme, il faut utiliser d’autres circuits et d’autres outils. Le plus connu est Tor qui a son navigateur dédié. On peut aussi utiliser le navigateur Brave qui, en plus des onglets privés sait aussi ouvrir des onglets Tor. Bernard Le Du