Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 


Vous et Votre Mac #61

ACTUALITÉS

DOSSIER
SPÉCIAL OFFICE 2011
La sortie d’une nouvelle version de la suite bureautique la plus présente sur Mac est toujours un événement. La version 2011 apporte à la fois d’importantes évolutions de l’interface utilisateur, des fonctions nouvelles en grand nombre et l’ouverture vers les nuages d’Internet. • Quatres logiciels, premières impressions. Nous avons pris en main Word, Excel, PowerPoint et Outlook dans une version américaine, puis française. Détails sur les nouvelles fonctions. • Les alternatives basées sur Openoffice.org, ou iWork ’09 d’Apple Sur Mac, il y en a désormais pour tous les besoins. • Travailler dans les nuages Google Documents ou Microsoft Office Web Apps : extensions de secours ou vrais outils de travail ?

PRISES EN MAIN [Mac]
Adobe Premiere Elements 9 (montage vidéo, entre iMovie et Final Cut Express)
Parallels Desktop 6 (le meilleur logiciel de virtualisation)
Pixelmator 1.6 (le concurrent de Photoshop Elements progresse encore)
Delegate 1.0 (gestion de tâches pour Mac et iOS)
iDatabase 1.0 (gestion de données basique pour Mac/iPhone/iPad)
Yoono Desktop (client multi réseaux sociaux)
PDFpen Pro 5 (pour travailler, commenter, retoucher les fichiers PDF)

BOÎTE À OUTILS
Des astuces et des trouvailles pour mieux utiliser son Mac.

PRATIQUES EXPRESS [MAC]
• Découvrez par la pratique les principales nouvelles fonctions du logiciel de retouche, effets et photomontage Adobe Photoshop Elements 9.
• Avec Watcher, complétez le contrôle parental de Mac OS X.
• Portraits : des retouches de star avec Pixelmator.
• Premiers pas avec .

SOLUTIONS [MAC]
• Apprenez à diagnostiquer les possibles dysfonctionnements d’une borne AirPort.
• Virtualbox n’a pas d’option facile pour augmenter la taille d’un disque virtuel. Pourtant, c’est possible ! La preuve…
• Des outils pour extraire des contenus des documents PDF.
• Des solutions pour imprimer le contenu des fenêtres du Finder.
Sauvez une photo ratée en la parant d’un coucher de soleil éblouissant !

Fichiers images oririnales pour Atelier Coucher de soleil.

SOLUTIONS [iOS]
• Lisez des pages Internet sur iPad ou iPhone en mode déconnecté.
• Que faire des séquences vidéo capturées au vol avec votre iPhone 4 ? iMovie ou ReelDirector les mettront en forme pour les envoyer sur un site.
• Différentes approches pour automatiser l’export des documents PDF du Mac vers l’iPad (et l’iPhone).

PRISES EN MAIN [iOS]
• Apple iPod Touch 4G 32 Go.
Un superbe lecteur multimédia et une console de jeu – dommage qu’Apple l’ait doté d’un si mauvais capteur photo/vidéo.
• Dragon Search et Dragon Dictation (outils de reconnaissance vocale en français)
Bordas, l’intégrale des dictionnaires(cinq ouvrages de références du français actuel)
Agendus 3.2 (gestion de temps, de tâches et de contacts)
• TripCase 2 (gestion de voyages et de déplacements professionnels)
FreeboxFax 1.01 (pour utiliser le service fax de Free via un iPhone
Systran Mobile Traducteur (dictionnaire-traducteur français -anglais)
Daily Notes 2.0 (un gestionnaire de notes et journal de bord intelligemment conçu, pour iPad uniquement)

JEUX
• Comment fonctionne l’Apple Game Center d’iOS 4.1 ?
Jeux Mac : Bioshock • Mini Ninjas
• Jeux iPhone : Cooking Dash, Grand Theft Auto : Chinatown Wars, Ultimate Spider-Man : Total Mayhem et Whack’n’Roll.

 

Edito du numéro

Cette info est moins médiatisée que les ventes records de l’iPhone et de l’iPad, mais le fait est que le Mac se vend de plus en plus, et largement en dehors de ses frontières traditionnelles. Séduisant malgré des prix toujours élevés, des clientèles sont déjà conquises par les ippareils. Ce succès du Mac, on le mesure également à l’important effort de Microsoft sur sa suite Office 2011 ou à la sortie du logiciel de montage vidéo « tout public » d’Adobe, Premiere Elements 9 pour Mac, un peu les ''stars'' de ce numéro 61. Et Apple d’éclater tous les pronostics et de s’imposer comme la seconde plus importante capitalisation boursière américaine.
De ceux qui ont vécu le désarroi de la fin des années 1990, quand Apple dérivait sans contrôle, qui aurait cru cela possible ?
Ce succès réjouit bien entendu la communauté Mac, mais la met mal à l’aise aussi ! Je le sens dans vos emails et vos questions.
Car pour la première fois depuis longtemps, elle reste sans perspective, dans le doute. Personne ne sait où s’en va Mac OS X. Et nous sommes là, comme des enfants seuls, abandonnés, désorientés. Le business Mac constitue encore une source de revenus si importante qu’Apple ne pourrait se permettre de s’asseoir dessus.
Je suis persuadé que notre Mac OS X aura bien sûr un successeur. Mais il ne sera pas numéroté 10.7 ni affublé d’un autre nom de félin. Ce ne sera sans doute pas non plus Mac OS XI ou 11… Je crois que nous sommes arrivés après 25 ans au bout du bout de l’environnement qu’Apple inventa avec le Lisa, puis le Macintosh. D’un autre côté, l’iOS que nous connaissons n’est pas satisfaisant pour les ordinateurs classiques, ni même assez mature pour tous les ippareils. Mais sur les fondations posées par Snow Leopard, et grâce aux développements effectués et engagés encore pour iOS, Apple nous proposera sans doute une toute nouvelle expérience utilisateur. Une autre révolution dont l’iPad n’est que l’avant-garde. Apple a toujours innové tout en préservant longtemps l’héritage du passé. Cela ne me fait donc pas peur. Et vous, redoutez-vous une telle évolution ?
Bernard Le Du (bledu@vvmac.com)

Il faut replacer cet édito dans son cadre: je l'ai écrit une semaine avant la conférence de Steve Jobs. Et si je vais un peu vite en besogne en annonçant la mort de Mac OS X – oui, il y aura donc bien un nouveau félin, MacOS X 10.7 Lion –, dans le fond ce que je prévois ici va effectivement se passer : Mac OS X va être profondément transformé par les technologies développées pour et autour de iOS.
On le constatera dès l'été prochain et de façon à mon avis bien plus frappante que les quelques bribes d'interface dévoilées par Steve Jobs.
Mais au delà, le Lion étant le roi des animaux et des félins il ne peut avoir de successeur ''direct'', Apple passera forcément à autre chose ! Dans deux ou trois ans.
Je vous invite à lire la réflexion du bloggeur David Bosman qui, après avoir visionné la conférence, réagit et pense tout à fait la même chose que moi, dans un long billet bien argumenté auquel j'adhère à 100%.