Vous et Votre Mac #167

   
 
 
 

 

 
 


Vous et Votre Mac #85

NOUVEAUX PRODUITS MATÉRIELS
Apple iMac 21,5” i5x4 2,9 GHz (fin 2012) (ordinateur de bureau)
Apple iPad Mini Wi-Fi (tablette)

NOUVEAUX PRODUITS LOGICIELS
Clear Mac (listes)
2Do Mac (tâches)
Prizmo 2 Mac (scan et OCR)
Antidote 8 Mac (aide à la rédaction)
Corel Painter Lite Mac (peinture et création artistique)
Evernote 5 (notes)
Inky (Internet)

LA CAVERNE D'ALI BA MAC
Un plein d’astuces pour maîtriser système et applications. 
Les trouvailles de la rédaction : Boom, Any Send, TrashIt, Fluid, Fake.

SOLUTIONS
• Plongée dans la nouvelle interface d’iTunes 11. Les nouvelles interactions avec votre musique, vos films, vos applications iOS…
• VVMac apporte des solutions à 20 petits pépins de la vie quotidienne sous OS X et sur Mac.
• Découvrir les coulisses d’Auto-save et Versions, le « Time Machine » des documents.
• 6 navigateurs web alternatifs pour surfer sur Interne, léger ou différemment.
• Le Launchpad de Lion et Mountain Lion est un lanceur mal-aimé. Apprenez tout de même à en tirer le plus parti.
• Vous avez parfois ou souvent besoin d’utiliser une application Windows ? VVMac fait le point sur les virtualiseurs.
• Nombre d’utilisateurs « avancés » se plaignent du Finder. Voici des outils pour l’optimiser ou le remplacer.
Mail est le client de messagerie livré avec OS X et de fait le plus utilisé. Mais pas forcément bien exploité. Petites astuces et conseils…
• 4 logiciels pour faire de la photo en mode connecté depuis votre Macbook.
• Pour quelques euros, Elements+ déverrouille les fonctions cachées de Photoshop Elements.
Une famille, un seul Mac. Équation pas trop complexe à résoudre. Cet article vous explique comme « partager » dans la bonne ambiance.

PRATIQUES EXPRESS
Aide et dépannage via Internet avec l’extension Bureau distant de Google Chrome.
• Manipuler l’audio avec aisance dans iMovie’11.
• Télécharger et lire des PDF directement sur un iPad.
• Des photomontages faciles dans iPhoto’11.
• Écrire et gérer des mémos avec Notes de Mountain Lion.
• Créer un modèle de projet dans GarageBand’11.





 

Edito du numéro

Vous avez remarqué ? Si vous lisez cet À propos, c’est que vous êtes toujours là et moi aussi. Bon, je m’avance peut-être un peu, on n’est jamais que le 9 décembre quand je l’écris, mais je ne vois toujours pas venir du fond du ciel, la météorite qui doit nous pulvériser. Reste l’éventualité d’un tremblement de terre mondial dévastateur, mais je n’en perçois aucun signe avant-coureur… Donc bonnes fêtes de Noël à toutes et tous. Et avec quelques jours d’avance, histoire de tenter le sort, je vous souhaite une bonne année 2013 (tiens, ça termine par 13…).
Et Vous et Votre Mac de poursuivre une aventure démarrée voilà plus de huit ans ! En votre compagnie, ce fut un vrai plaisir.

Je me souviens très bien de tous ces gens qui, sur Internet, glosèrent pendant des semaines sur « l’incroyable erreur de sortir un vilain petit iPad », et menacèrent Apple d’un retour foudroyant de Steve Jobs en pétard ! L’iPad mini est sorti. Et même si pendant quelques jours, certains ont encore dénigré son écran non Retina, cet iPad-là est reconnu par tous, et surtout ceux qui l’utilisent, comme l’un des plus grandes réalisations d’Apple. Point à la ligne.
Vous lirez dans ce numéro la Prise en main de ce qui est devenu, en quelques minutes, mon compagnon électronique, de travail et de loisirs, le plus intime. Mon Knowledge Navigator, comme l’avait rêvé John Sculley – qui savait être aussi visionnaire.

Du côté du Mac, les innovations ne se traduisent pas, pour l’heure, par des produits qui décoiffent – ni même émeuvent. Le MacBook Pro 13” Retina n’est pas une franche réussite. Quant à l’iMac 2012, dont nous testons un modèle à écran 21,5” dans ce numéro, il n’y a pas de quoi s’exciter non plus. Sans doute qu’en travaillant à ces machines, les ingénieurs d’Apple défrichent des pistes technologiques qui pourront s’imposer dans le futur. Or, nous achetons des ordinateurs non pour leur potentiel, mais pour leur efficacité. On a beau être Applemaniaque, on n’en est pas moins pragmatique ! Quand on "claque" entre 1 500 et 2 500 euros dans un iMac, c’est pour autre chose que des bords fins de 5 mm. Prouesse qui ne se voit pas de face, limite les capacités de l’iMac et, en pratique, ne sert à rien. C’est toute la différence entre un iPad mini dont la taille est sa vraie raison d’être, et un iMac 2012 dont la finesse n’est pour heure qu’un vain exercice de style.
Bernard Le Du (bledu@vvmac.com)